Ranger sa lingerie selon la méthode de Marie Kondo

« N’aimeriez-vous pas habiter une maison exclusivement remplie d’objets que vous aimez, dans laquelle vous vous sentiriez complètement détendu ? »

Bien ranger pour mieux vivre tel est le dicton de Marie Kondoconsultante en organisation et développement personnel, notamment connue pour son best seller mondial, La magie du rangement et ses émissions de télévision américaines pour aider les familles à reprendre en main leurs habitats.

Parce que c’est bien connu, trier et ranger ses affaires permet aussi de faire du tri dans son esprit, vivez cette expérience positivement et faîtes le pas avant d’y être contrainte.

Alors, si on commençait par votre / vos 😉 tiroirs de lingerie ?! Parce qu’il faut bien commencer quelque part, autant commencer par vos alliés, les dessous. Parce que la lingerie reste la première chose qu’on enfile le matin, et la dernière qu’on enlève le soir, autant bien la choisir et ne porter que celle qu’on aime tous les jours de notre vie ❤

La méthode

Tout d’abord, bloquez vous au minimum 1h dans votre agenda – ce week-end, par exemple ? –pour vous laisser le temps nécessaire sans stress. Attention, vous pourriez être étonnée, la manie du rangement peut opérer sur vous à tout moment et vous plonger dans une spirale infernale.

2 solutions, parce qu’on a tous une manière différente de prendre le sens d’un problème : soit vous videz tous vos tiroirs sur votre lit, soit vous segmentez au fur et à mesure ; le résultat sera le même : faire 3 tas : je garde / je jette / ?

La méthode de Marie Kondo consiste à se poser la question : ce produit me procure-t-il une « étincelle de joie » ?

Pour la lingerie, nous décortiquons cette question en 3 sous-questions :

Prenez chaque produit quelques secondes dans vos mains, et observez le sous toutes les coutures, (état, qualité, matériau), laissez venir les souvenirs, les bons comme les moins bons, autrement dit, suis-je heureuse de porter cette culotte ou ce soutien-gorge ? On interroge ici nos émotions. Joie, satisfaction, confiance, etc.

On interroge alors nos besoins : ai-je besoin de celui-ci ou celui-la dans ma vie quotidienne d’aujourd’hui ? Le mot aujourd’hui est très important, en effet il est nécessaire de faire évoluer son tiroir de lingerie avec sa vie, ses évolutions personnelles, ses envies, ses changements de style, ses valeurs !

Enfin, interrogez-vous sur l’association possible du produit avec un autre. Pourrais-je l’associer à un haut ou un bas que j’ai ?

Quand il y a doute, il n’y a pas doute. Autrement dit si vous doutez de sa valeur / besoin / association, alors il n’est pas si important pour vous ! Donnez-le !

Si cela peut vous faire plaisir, essayez chaque ensemble pour être sûr. Ça pourrait vous prendre plus de temps que prévu, – surtout si vous n’êtes pas toute seule dans la pièce ! – mais au moins vous en aurez le cœur net ! Qui sait, vous retrouverez peut-être un ensemble perdu au fond du placard auquel vous ne pensiez plus.

La deuxième partie du programme proposé par Marie Kondo lors de ce tri est de remercier les produits pour ses bons et loyaux services. En effet, si vous l’aviez dans votre tiroir, c’est que vous avez eu, à un moment donné, besoin de lui et qu’il a répondu à vos attentes à ce moment t.

Nous arrivons enfin à la dernière partie, catégoriser ses affaires. Pour la lingerie, nous vous recommandons de vous procurer des petites boites pour compartimenter vos tiroirs. Séparer alors les hauts des bas. Encore une fois, chacune peut classer sa lingerie selon différents critères, lesquels peuvent être :

  • Typologie de bas de lingerie : culottes & shortys vs strings & tangas
  • Styles de lingerie : confort & pratique vs séduction & sexy vs coloré & fun vs sport
  • Couleur : clair vs foncé vs couleur

Pour les soutiens-gorge, favorisez de les placer entièrement à plat, les coques vers le haut pour un meilleur maintien.

Prévoir aussi une boite pour les chaussettes et une pour les collants et bas. Marie Kondo prévoit aussi un système perfectionné de pliage pour la chaussette avec interdiction de les mettre en boule sous peine d’abîmer l’élastique.

En résumé, il est question ici de redéfinir ses priorités et d’accorder à sa lingerie la valeurqu’elle mérite. Aimer sa lingerie est essentiel pour ce qu’elle nous apporte au quotidien. Confort, assurance, confiance en soi, élégance, sensualité, elle nous accompagne dans toutes les étapes de notre vie.

Le choix quotidien de votre lingerie devrait être une partie de plaisir pour mettre le ton à sa journée ! Plus facile de choisir quand on sait où chercher, non ?

Alors vous commencez quand ?